La piste microbienne et le groupe chronimed:

Télécharger
autisme-la-piste-microbienne-janvier-201
Document Adobe Acrobat 75.1 KB

Reportage ARTE: L'enigme de l'autisme - la piste bactérienne:

Interview du Dr Raymond du groupe "Chronimed"

Télécharger
interview-collectif-autisme-dr-ph-raymon
Document Adobe Acrobat 108.3 KB

Dossier médical à remplir avant chaque visite:

Télécharger
dossier-de-suivi-medical-4.xls
Feuille de calcul Microsoft Excel 28.5 KB

Retour des parents sur cette prise en charge:

Les parents de l'enfant "I":

Quelques nouvelles concrètes de notre petit autiste à nous : l'enfant "I", 7 ans1/2. Nous en sommes à présent à 7 mois de suivi du groupe CHRONIMED. 6 mois de traitements et 1 mois de pause. Une cure générale de vitamines, magnésium, potassium et bien évidemment des protecteurs gastriques, les levures et les probiotiques ont complété le traitement antibiothérapique.
 
D'habitude, à chaque phase de progrès, il y avait systématiquement une phase de régression (comme la perte de la propreté à la rentrée scolaire en 2° année de maternelle). Ce qui est très surprenant, c'est que tout va bien et même de mieux en mieux !! Là, pas de phases de régresion ! Nous suivons une progression constante sans à-coups. 
 
"I" a pu intégrer un CP ordinaire avec AVS et tout se passe bien. L'instituteur est étonné des capacités de "I" et se montre confiant même si le programme doit être adapté pour cet enfant. "I" respecte les règles de la classe et fait du bon travail.

A la maison aussi il y a des progrès et même la pause dans le traitement n'a pas tout remis en cause. Le comportement s'est considérablement amélioré, ainsi que la capacité de concentration."
 

Les parents de l'enfant "A":
"Pour l'enfant "A", 13 ans, le traitement en antibiothérapie a été arréter au bout de 4 mois mais les vitamines et probiotiques continuent à être donné.  Les progrès n'étaient  pas flagrants,et les analyses ne montraient pas d'infections. Un essai sans antibiotiques a confirmé leur inutilité d'où l'arrêt de ceux-ci. Par contre, les quelques progrès significatifs (moins de stéréotypies, disparition de l'eczéma, meilleure généralisation, plus de prises d'initiatives, plus d'autonomie personnelle) s'aténuent lorsqu'on arrête le reste du traitement. 

Nous sommes content d'avoir essayer le traitement complet. Cela nous rassure de savoir que nous n'avons rien loupé. De plus le traitement "léger" en vitamine et probiotique donne des résultats. Ajouté à ceux obtenu en travaillant avec l'ABA, nous obtenons un jeune homme de plus en plus autonome et gardons espoir en son avenir."